Patrick Beaurain, Photographe

PATRICK 017 - CopieAdmirateur béat de la nature et soucieux de partager sa passion, Patrick Beaurain trouve dans la photographie une source de bien être et d’enrichissement personnel grâce aux rencontres qu’il a pu faire. Ce qu’il préfère dans cet art, qu’il manie avec une sensibilité particulière, c’est tout autant « l’attente en solitaire, en symbiose avec la nature » que  les rencontres et la convivialité des moments qui découlent de l’exposition de ses clichés. Sa devise, tirée d’une note laissée par un visiteur sur son livre d’or: Partager sa passion, c’est la vivre mieux.

« J’aime entendre le chant des oiseaux, l’aboiement d’un chevreuil ou le glapissement d’un renard. Ce sont pour moi des instants privilégiés. Mais le plus motivant et le plus important, c’est le partage de cette passion avec les personnes qui viennent voir mes expositions. Avec eux, je vis des échanges passionnants« , décrit-il.

 

 

Depuis 2018, Patrick expose régulièrement sur la Faune des Côtes d’Armor, dont il parcourt les chemins depuis 1974. Il s’est installé dans cette belle contrée après avoir vécu toute sa jeunesse en région parisienne. Deux articles parus dans le Ouest France mettent à l’honneur son travail. Vous les retrouverez ci-après:

Exposition de Juin 2018

Exposition d’Août 2018

En Juin 2019, il exposera avec un de ses très bons amis, Jean Le Guillou, qui, par ailleurs, a développé ses photos pour ses précédentes expositions. Celle-ci aura pour titre Regards croisés sur la baie de Morlaix et portera sur une progression depuis l’infiniment petit (insectes) vers les paysages grandioses de la baie dans tous leurs états, en passant par la macrofaune du site (oiseaux, …).

 

Cécile Gaudard, Artiste

Observatrice attentive du monde, son esprit contemplatif et créatif s’exprime à travers le dessin et la photographie.

Cécile dessine depuis sa plus tendre enfance. Le dessin ne l’a jamais quittée, à l’image de son carnet qu’elle emporte partout pour ne rien manquer d’un paysage, d’une architecture, d’un point de vue intéressant, d’un instant de vie… Tantôt simple carnet de croquis, tantôt carnet de voyage, on y retrouve ses escapades à l’étranger mais aussi sa vie quotidienne qu’elle transforme en voyage grâce à son originalité et son regard objectif sur le monde.commeunplouf.

Ses techniques préférées? L’encre de chine et le stylo Bic®. Lorsqu’elle prend la plume ou le stylo c’est pour arrêter le temps, immortaliser une scène de son quotidien et donner du sens au monde qui l’entoure, à ce qui pourrait sembler banal. De temps en temps, elle recourt à l’aquarelle pour égayer un paysage.

Discrète depuis son poste d’observation, ses yeux accrochent sur l’objet de son inspiration et c’est parti… Deux secondes plus tard la « plume » est déjà en train de danser sur le papier. Presque instinctivement, elle s’applique à mettre au service de l’art sa perception des formes, des éléments, des mouvements et de la perspective pour mettre en lumière le sujet d’une manière telle qu’il en est valorisé.

Pour elle, la photographie est un art complémentaire au dessin, une autre manière d’arrêter le temps et d’offrir aux yeux curieux des points de vue substantiels sur le monde qui l’entoure.

En école d’architecture cette jeune femme enthousiaste et positive met son talent au service de son rêve, pouvoir vivre un jour de sa passion, et le concrétise chaque jour un peu plus.

Sur sa page « Comme un plouf dans l’océan » (@commeunplouf), Cécile vous invite à partager son quotidien, ses voyages et ses créations artistiques d’inspiration diverses et variées.