Poumon en feu

Feu de forêt en Amazonie © SudOuest

Arrêtez cette torture! Je suffoque! s’écrie la Terre.

Mon pauvre poumon vert!

Arraché, lacéré, piétiné, vidé, brûlé,

Zona douloureux se propageant sur ma peau de verdure ébranlée.

On me pille, on m’étouffe, on me torture! Mais qu’ai je fait pour mériter pareil châtiment?

Non, je ne veux pas souffrir. J’ai tant de choses à vous offrir, gracieusement.

Il me faut juste du temps pour me reconstruire, même si mon corps et mon cœur sont résilients,

Et ce poumon grâce auquel je respire, tout comme vous et des millions d’êtres vivants.

Clémence Gdrd, D’encre et de graphite, 25 septembre 2019.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s