Naissance d’un coquillage

Les premières vagues s’élevèrent sur le rivage
arythmiques, irrégulières
puis elles se rapprochèrent, s’intensifièrent
chacune grimpant plus haut que l’autre sur la plage.

Épisodes de tempêtes et d’accalmie alternaient,
au rythme du ressac.
Le ventre de la mer se gonflait
son cri résonnait
porté par le vent fort qui soufflait
creusait les vagues, violentes
sans cesse plus hautes.
Puis elle se retira un instant
loin sur l’estran
et son cri dans le vent s’apaisa
jusqu’à la prochaine salve.

Le phénomène se répéta
mainte et mainte fois
des heures durant.
Et son cri toujours
résonnait dans l’immensité.

Quand son ventre gonflé
se fut suffisamment dilaté
par une dernière vague
immense, raz-de-marée
dans un ultime hurlement
porté par le vent
le voile de sa peau translucide se déchira
une onde déferla avec grand fracas
lâchant un souffle sonore et puissant
qui mêla mille grains de sable à ses flots mousseux blancs.

Quand enfin le calme revint, olympien
apaisée, corps cristallin serein
l’eau léchait tendrement le rivage
caressant la peau nacrée
d’un petit être sur la plage.
Lové dans un écrin de sable
un coquillage rose s’éveillait.
petite merveille,
baignée de soleil.

Jour et nuit
la mer veillait
s’étirait jusqu’au berceau
de son petit bigorneau
l’enveloppait de son voile
sous une pluie d’étoile
le nourrissait, le berçait de ses flots.

Précieuse vie engendrée
précieuse vie choyée
qu’elle verrait s’épanouir
sur le corps granuleux de cette grève
dans un proche avenir
et qui souvent, elle l’espérait
contre sa peau cristalline reviendrait
se blottir.

hand-1652159_1920
© Kati – Pixabay

Clémence Gdrd, D’encre et de Graphite, 24 mars 2020.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s